UA-52791635-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

planning à venir

Pilates femmes enceintes

 

 

 

 

La méthode Pilates est idéale pour les femmes enceintes. Cette technique douce permet de prendre conscience de son corps, de mieux en contrôler la posture et de renforcer l’ensemble des muscles du centre de notre corps (abdominaux, plancher pelvien et muscles du dos).

 

 

 

Les avantages du Pilates pour les femmes enceintes 

Il existe des intérêts spécifiques pour la femme enceinte dans la pratique du Pilates. En effet, le centre de gravité de la maman se déplace vers l’avant au fur et à mesure que le bébé grandit dans le ventre. Cette tendance s’accentue au fur et à mesure des mois et entraîne une augmentation de la courbure lombaire, le creux du bas du dos. Renforcer le transverse devient alors important, car c’est le muscle le plus profond de la ceinture abdominale, et il va agir comme une gaine de maintien. Cela contribue à limiter les tensions dans la région lombaire et le ventre paraît plus léger. La colonne vertébrale est plus droite et les muscles du dos sont plus forts.

Pendant que le poids du bébé ne cesse d’augmenter pendant 9 mois, la pression sur le plancher pelvien aussi ! A travers les exercices du Pilates, le plancher pelvien devient plus fort et le périnée est plus résistant. Ceci aide à limiter les risques d’incontinence de fin de grossesse, et facilite la récupération après l’accouchement.

 

Puis-je pratiquer de la même façon que lorsque je ne suis pas enceinte ?

Au 1er trimestre, si la grossesse se déroule normalement, il n’y a pas de contre indication pour la pratique du Pilates. L’objectif est pour vous de vous faire plaisir tout en écoutant votre corps, donc ne pas vous forcer si vous vous sentez fatiguée.

A partir du second trimestre, le ventre se dessine, certaines adaptations deviennent alors nécessaires. Normalement, le Pilates se pratique essentiellement au sol, en position allongée. A partir du moment où votre ventre sera plus rond, vous devrez utiliser un coussin pour vous positionner sur un plan incliné. Le haut de votre buste sera ainsi surélevé par rapport à votre bassin, car lorsque vous êtes allongée sur le dos, le bébé appuie sur la veine cave, ce qui peut le priver d’oxygène. Beaucoup d’e

xercices peuvent aussi se faire assise sur un gros ballon, ce qui est très agréable.

Pour se préparer à l’accouchement, votre corps produit une hormone, la relaxine, qui rend vos tendons plus souples. Il faut alors faire plus attention, car vos articulations deviennent moins stables. C’est pourquoi l’amplitude de vos mouvements doit être limitée.


Pilates après accouchement 

Reconnu pour ses bienfaits pendant la grossesse, le Pilates est également idéal après l’accouchement pour retrouver sa silhouette grâce à son travail sur la souplesse et la tonicité des muscles. Mais il s’agit d’une discipline qui apporte aussi énormément sur le plan émotionnel, une aubaine pour les jeunes mamans...

 

 

 

Quand commencer le Pilates après l’accouchement ?

Avant toute chose, sachez que vous ne devez surtout pas précipiter votre reprise d’activité physique. L’accouchement est un événement qui affaiblit le corps, sans parler du fait qu’être maman d’un nourrisson reste fatigant même avec le plus calme des bébés ! L’idéal est donc de demander l’avis de votre médecin qui vous conseillera d’attendre entre deux et trois mois après la naissance pour vous initier au Pilates, voir plus dans le cas où vous auriez accouché par césarienne.

 

Si vous êtes une mordue de sport, vous pouvez tout de même patienter le temps nécessaire en vous accordant, en compagnie de votre bébé, de petites sessions régulières de marche sans trop forcer. 

 

Le Pilates permet de retrouver la ligne rapidement

Le Pilates est de plus en plus plébiscité par les jeunes mamans car il accorde une importance toute particulière aux muscles qui ont le plus souffert pendant la grossesse, à savoir les abdominaux, les dorsaux, les fessiers ou encore le périnée.

Au fur et à mesure que Bébé grandit sagement in utero, sa maman doit en effet soutenir un poids toujours plus important qui sollicite particulièrement les muscles du dos, tandis que la ceinture abdominale se détend sous l’arrondi du ventre et que le périnée se relâche.

Le Pilates après l’accouchement permet ainsi de travailler en profondeur ces régions afin de corriger sa posture et regalber son corps, et pour retrouver en quelques mois sa silhouette. Certaines femmes se surprennent même à se sculpter avec le Pilates une ligne plus élancée qu’avant leur grossesse !  

 

 

Le Pilates agit sur le corps … mais aussi sur le mental !

En plus d’avoir des effets extrêmement bénéfiques sur le corps d’une jeune maman, le Pilates  agit également de façon surprenante sur le mental. En effet, les exercices de respiration effectués lors des séances amènent à un état de relaxation influant sur la qualité de vie, ce qui permet aux jeunes mamans de prendre davantage conscience de leur corps.

Grâce à cela, les nouvelles mamans apprennent ainsi à accepter ce corps qui a changé pour mieux travailler dessus tout en faisant le plein de sérénité : les tensions psychologiques accumulées pendant la grossesse et l’accouchement sont en effet libérées et les émotions de maman pleinement maîtrisées.

Les mamans pratiquant le Pilates après avoir donné naissance évoquent ainsi un sommeil de meilleure qualité et une réduction de la fatigue ce qui réduit fortement les risques de dépression post-natale, que l’on appelle généralement baby blues.